Articles biomasse et filières vertes

Retrouvez ici les nouvelles les plus importantes concernant la biomasse et les filières vertes.

Vous pouvez effectuer des recherches par mots-clés.

2014/11/22

IFPEN, de la pétrochimie à la chimie biosourcée


Source : Info Chimie



L'organisme français utilise son expertise dans le domaine du raffinage de pétrole pour le développement du biosourcé. L'IFPEN s'implique dans des projets sur les biocarburants mais aussi sur les bioproduits. Retour sur une évolution stratégique.

2014/11/14

Méthanisation : l'Assemblée étend une exonération fiscale


Source : Actu-Environnement



Jeudi 13 novembre, les députés ont adopté quatre amendements identiques visant à porter de cinq à sept ans la durée de l'exonération de cotisation foncière des entreprises (CFE) sur la méthanisation. Cette exonération porte sur les installations de méthanisation et de production d'électricité, ainsi que les installations de stockage en amont et en aval. L'amendement s'inscrit dans le cadre de l'article 42 de la loi de finances pour 2015 qui vise à exonérer de taxe foncière et de CFE pour les installations de méthanisation.

2014/11/13

Ouverture de la cartographie interactive en ligne des réseaux de chaleur d’Ile-de-France


Source : Réseaux de chaleur



La DRIEE et la DRIEA Ile-de-France mettent à disposition du public et des collectivités les données relatives aux réseaux de chaleur franciliens et à leur potentiel de développement, collectées entre 2010 et 2012 dans le cadre des études préalables à l’élaboration du Schéma Régional du Climat, de l’Air et de l’Energie.

Un outil d’analyse technico-économique des projets de méthanisation


Source : Bioénergies International



Etudier la « bancabilité » des projets de méthanisation, tel est l’objectif du nouvel outil d’analyse et d’expertise développé par UNICA CONSEIL. Aujourd’hui, la plus grande difficulté rencontrée par les porteurs de projet d’unités de méthanisation, est de faire adhérer leur banquier. En effet, financer un projet de méthanisation relève souvent du parcours du combattant avec des délais d’accord de financement extrêmement longs. La complexité technique et le manque de recul sur les installations déjà mises en service incitant les banquiers à s’entourer d’un maximum de sécurité.

2014/11/09

Bilan sur l’exploitation de petites chaufferies en Drôme & Ardèche


Source : Bioénergies International



Le comité technique pour le développement du Bois Énergie Drôme-Ardèche, constitué des trois Espaces Info Énergie (ADIL 26, CEDER, Polénergie) du territoire et de FIBOIS Drôme-Ardèche, a réalisé en 2013 une enquête sur l’entretien, la maintenance et l’exploitation des chaufferies bois collectives installées sur son territoire.

Broyage & récolte de biomasse au sol, ça avance !


Source : Bioénergies International



Avec l’augmentation forte de la demande en biomasse pour les chaufferies de tailles importantes, la diversification des types de ressources fait partie des stratégies à même de compléter les approvisionnements classiques en plaquettes forestières ou de scieries. Le débroussaillage ainsi que le broyage des rémanents forestiers au sol génèrent de grandes quantités de biomasse jusqu’ici non récoltée : non récoltée parce que le marché n’existait pas, mais aussi parce ces broyats sont riches en minéraux et ne convenaient pas aux chaudières (problèmes de mâchefers). Aujourd’hui les chaudières de taille importante, à grille ou à lit fluidisé, tolèrent volontiers un apport partiel en produits de ce type, ce qui ouvre la voie à la récupération d’une ressource totalement disponible et qui se chiffre en millions de tonnes par an.

2014/11/07

Vous souhaitez produire des agro-combutibles, Sucellog peut vous aider


Source : Bioénergies International



Le projet européen SUCELLOG accompagne la création de centres logistiques de la biomasse au sein des coopératives agricoles comme activité complémentaire, promouvant ainsi une diversification de l’offre industrielle avec peu d’investissement. Le concept de SUCELLOG est fondé sur l’exploitation des synergies qui peuvent exister entre une agro-industrie et un producteur d’agro-combustibles solides.

Nouvelle vague de projets d’injection de biométhane en France en 2015 ?


Source : Bioénergies International



Depuis 2011, le biométhane, gaz issu de la fermentation des déchets, peut être injecté dans les réseaux de gaz naturel. Ce gaz renouvelable, neutre en CO2 , a été identifié comme un vecteur important de la transition énergétique lors du Grenelle 1 et le gouvernement a renouvelé son intérêt pour la filière biogaz et biométhane en 2013 en lançant le plan Énergie Méthanisation Autonomie Azote (EMAA). La cinquième installation injectant du biométhane dans les réseaux de gaz français a été mise en service en juillet 2014. Deux ans et demi après la publication de la loi autorisant l’injection, ce nombre peut paraître faible. Pourtant de nombreux indicateurs témoignent aujourd’hui d’un développement imminent de ce mode de valorisation.

"Power to gas" : solution d'avenir pour stocker l'électro-renouvelable


Source : Enerzine.com



La transformation de l'électricité en gaz injecté ensuite dans les réseaux permettrait de valoriser des excédents d'électricité produite par des sources renouvelables comme l'éolien ou le photovoltaïque. Ce principe de conversion, baptisé « Power-to-Gas » est actuellement à l'étude dans plusieurs pays européens.

2014/11/06

Rapport de la Commission européenne sur la durabilité des bioénergies solides et gazeuses


Source : Bioénergies International



Le 28 juillet 2014, le rapport de la Commission a été publié. Ce rapport est composé de trois documents : le document de travail de la Commission, le rapport du Joint Research Center (JRC) et le rapport de la Forestry Commission. L’ensemble de ces documents sont dans la continuité de la réflexion d’introduire des critères de durabilité aux combustibles solides et gazeux issus de la biomasse. De tels critères existent depuis 2009 pour les combustibles liquides issus de la biomasse.

L’objectif européen 2030 est fixé à 27% d’énergies renouvelables


Source : Bioénergies International



Le 24 octobre 2014, le Conseil européen s’est accordé sur le cadre législatif « climat-énergie » à l’horizon 2030 au niveau européen. Il a défini 3 objectifs pour 2030 : le premier objectif consiste à réduire d’au moins 40 % des émissions de gaz à effet de serre pour 2030 par rapport à 1990 ; le deuxième objectif fixe à 27 % la part des énergies renouvelables dans la consommation énergétique en Europe. Aucun sous-objectif national étant établi, les Etats membres sont libres de déterminer leur propre mix énergétique. Cet objectif semble peu ambitieux sachant que la part des énergies renouvelables vise une progression annuelle qui est en deçà de leur croissance actuelle ; les Chefs d’états des 28 ont également décidé un objectif indicatif de 27 % pour l’efficacité énergétique. Les conditions actuelles de consommation énergétique faciliteront l’atteinte de cet objectif. Le Conseil reviendra sur ce dossier après la conférence de Paris sur le climat (décembre 2014), pour potentiellement revoir les objectifs à la hausse.

2014/11/03

Euroports sur les routes de la transition énergétique


Source : Bioénergies International



Avec les objectifs ambitieux qu’elle s’est imposée en matière de consommation d’énergie renouvelable, l’Europe est devenue la région du Monde qui concentre les plus importants échanges commerciaux de biocombustibles, sous forme de granulés et de plaquettes principalement. Ces échanges sont majoritairement le fait de négoce local et national, au regard même d’une ressource largement disséminée et d’une consommation qui l’est tout autant. Cependant des évolutions récentes très fortes, comme la montée en puissance du marché des granulés de bois, ou la mise en place de très grosses unités de combustion, ont mis en mouvement des masses importantes de biomasse-énergie, des pays européens excédentaires vers les autres, mais aussi depuis des continents excédentaires vers l’Europe.

Gardanne, la centrale biomasse qui réveille la forêt méditerranéenne


Source : Bioénergies International



La conversion du charbon au bois de la centrale électrique Provence 4 de Gardanne dans les Bouches-du-Rhône, confirmée le 16 mai 2013 pour une mise en service au second semestre 2015, déchaîne contre elle les passions depuis de nombreux mois. En cause, cette centrale électrique va faire sortir de la forêt des centaines de milliers de tonnes de bois impropres à l’industrie pour en faire de l’électricité. En fouillant un peu le sujet, on s’aperçoit rapidement que ces tonnages, si importants paraissent-ils, ne sont pourtant guère plus importants que ceux qui brûlent chaque année dans la forêt méditerranéenne française, que ce soit par incendie ou par brûlage volontaire. Et parmi les différents objectifs du projet, on peut noter l’opportunité offerte à cette forêt de convertir le maximum possible de ses feux de forêts en énergie maîtrisée et non polluante.

Les petites chaufferies à bois ont-elles à craindre les grandes ?


Source : Bioénergies International



Depuis quelques années en France, avec l’arrivée de projets de centrales et de chaufferies à bois un peu plus grosses qu’avant, des promoteurs peu habitués à ces échelles de travail, mais aussi des utilisateurs de petites chaufferies collectives à bois se posent des questions quant à l’avenir de leur approvisionnement en bois. Essayons d’analyser les situations qui sont au nombre de trois : les petites chaufferies (< 1 MW, < 1.000 t / an) ; les chaufferies moyennes (1 à 30 MW, 1.000 à 100.000 t / an) ; les grandes chaufferies ou centrales (> 30 MW, > 100.000 t / an)...

Atlas 2014 des fournisseurs de bois déchiqueté


Source : Bioénergies International



Cette troisième édition mise à jour de l’atlas des fournisseurs de bois déchiqueté rassemble les contacts de 1135 entreprises en France, Belgique, Suisse et Luxembourg. Pour vous procurer cet atlas et la liste complète des entreprises citées avec leurs coordonnées, il est disponible dans le Bioénergie International n°33 de septembre – octobre 2014.

La certification des granulés de bois ENplus, c’est quoi ?


Source : Bioénergies International



Il existe trois certifications sur le marché français : DINplus, NF Granulés Biocombustibles et la dernière venue ENplus. Elles garantissent toutes les trois le respect de la norme européenne EN 14961-2 devenue norme internationale ISO 17225-2. Depuis le 1er juillet 2014, Propellet est devenu le gestionnaire de la licence ENplus en France.

Les coopératives forestières françaises mobilisées sur le bois-énergie


Source : Bioénergies International



Le développement de la biomasse passe par une augmentation des prélèvements de bois en forêt. Les coopératives forestières développent depuis 15 ans leur production de plaquettes forestières. Retour sur leur implication au sein de cette filière et sur l’opportunité qu’elle représente pour la sylviculture.

Camion souffleur de plaquettes, une technologie française qui s’exporte


Source : Bioénergies International



Le marché de la plaquette de bois-énergie soufflée se développe en France. Avec une cinquantaine de conteneurs aujourd’hui en circulation sur le territoire national, la France est le pays qui en compte le plus et de loin, même si pour l’instant cet usage ne s’est pas encore généralisé comme il a pu le faire pour le granulé qui compte aujourd’hui 5 fois plus de caissons souffleurs que la plaquette. Pourtant cette technique a des avantages indiscutables en matière de conception de chaufferie. Le soufflage permet l’implantation de chaufferies à plaquettes, tout comme pour le granulé, sans création d’accès spécifique et sans génie civil lourd (silo enterré). La conséquence directe, c’est une réduction considérable des investissements de génie civil de 65 à 95  % sur de l’existant, et de 50 à 80 % sur du neuf !

2014/10/31

La laiterie Sill, avec sa chaufferie bois, certifiée ISO 50001 Gestion de l’énergie


Source : Bioénergies International



La Société industrielle laitière du Léon Sill vient d’obtenir la certification ISO 50001 « Gestion de l’énergie » sur son site de Plouvien dans le Finistère. Ce label vient confirmer la démarche écologique développée depuis des années par le groupe en termes de maîtrise d’énergie. Un engagement qui s’est notamment illustré par la mise en route, en 2013, d’une chaufferie biomasse : alimentée par 25.000 tonnes de bois en plaquettes issu de Bretagne, la chaudière permet au groupe de réduire son bilan carbone de 10.800 tonnes de CO2 par an. Elle permet aussi de réduire de 85 % les consommations de gaz naturel.

2014/10/30

25 nov. 2014, la concertation locale autour des projets de méthanisation


Source : Bioénergies International



Le Club Biogaz ATEE organise le 25 novembre 2014 à Paris un séminaire sur la concertation qui doit accompagner tout projet de méthanisation. La filière méthanisation est encore assez méconnue du grand public, ce qui conduit à des craintes et incompréhensions de la part des riverains lors de la création de nouveaux sites. Aujourd’hui des projets sont ralentis, voire bloqués, faute d’une concertation et d’une communication adéquates et suffisantes, en amont, avec les élus locaux et les habitants des territoires. La concertation revêt donc une importance particulière pour les projets de méthanisation.

25-28 novembre 2014, la valorisation énergétique des fauches de bords de routes


Source : Bioénergies International



Quatre régions européennes, dont la Bretagne, étudient comment valoriser l’herbe et les branches issues de l’entretien des bords de route et des espaces naturels protégés, en tant que substrat méthanisable ou combustible solide.Dans le cadre du projet Européen « Combine », le Conseil Général des Côtes d’Armor, l’Université de Kassel en Allemagne et l’association AILE organisent trois jours de conférences et de démonstrations pour découvrir le prototype « Blue Conrad » du 25 au 28 novembre sur le site de Kerval Centre Armor à Launay-Lantic (Côtes d’Armor).

Procédé IFBB, séparer la biomasse de bord de route vers la méthanisation et la combustion


Source : Bioénergies International



Le procédé IFBB, mis au point par l’Université de Kassel, permet de séparer la biomasse collectée sur les bords de routes (herbe, petites branches) en deux fractions distinctes :  une partie solide, épurée de minéraux indésirables pour la combustion et utilisable comme combustible ; une partie liquide, contenant les composés facilement digestibles et utilisables dans n’importe quelle installation de biogaz.

Procédé IFBB, séparer la biomasse de bord de route vers la méthanisation et la combustion


Source : Bioénergies International



Procédé IFBB, séparer la biomasse de bord de route vers la méthanisation et la combustion

Prototype Blue Conrad, photo UniKASSELversität

Prototype Blue Conrad, photo UniKASSELversität

Le procédé IFBB, mis au point par l’Université de Kassel, permet de séparer la biomasse collectée sur les bords de routes (herbe, petites branches) en deux fractions distinctes :

  • Une partie solide, épurée de minéraux indésirables pour la combustion et utilisable comme combustible,
  • Une partie liquide, contenant les composés facilement digestibles et utilisables dans n’importe quelle installation de biogaz.

Les étapes du procédé

Conditionnement hydro-thermique

Conditionnement hydro-thermique, photo UniKASSELversität

  • La biomasse est broyée et ensilée
  • L’ensilage est prétraité par trempage dans l’eau à 40° (Chauffée par un brûleur à biogaz intégré)
  • Séparation de phases par presse à vis.
  • Le liquide résultant de la presse peut être converti en biogaz par digestion anaérobie
  • La phase solide est séchée (avec la chaleur de combustion du biogaz) puis mise en briquettes à l’aide d’une presse hydraulique.

Au final, un module IFBB peut produire de l’électricité par cogénération du biogaz, et sécher la partie ligneuse.

Schéma de principe du procédé IFBB - Cliquer pour agrandir.

Schéma de principe du procédé IFBB, source UniKASSELversität – Cliquer pour agrandir.

Un combustible de qualité améliorée

  • Le trempage de l’ensilage dans de l’eau à 40°c suivi de la séparation de phase permet de réduire les minéraux dans la phase solide.
  • Pour une qualité optimale du combustible, il est conseillé d’avoir environ 50% de biomasse ligneuse en entrée du processus.

Performances IFBB

Performance de l’IFBB, source UniKASSELversität

Ce procédé convient pour les déchets verts, les fauches de bords de route et les résidus d’entretien des espaces naturels.

Bilans du procédé IFBB, cliquer pour agrandir

Bilans du procédé IFBB, source UniKASSELversität. Cliquer pour agrandir.

Un prototype appelé Blue Conrad a été construit dans le cadre du projet Life+Prograss. Il permet de conduire des expérimentations et de visualiser les différentes étapes du procédé IFBB.

AILE

Pour en savoir plus

2014/10/28

Paquet climat-énergie : l'UE en bonne voie pour atteindre ses objectifs pour 2020


Source : Actu-Environnement



Selon l'Agence européenne de l'environnement (AEE), l'Union européenne est sur la bonne voie pour atteindre les objectifs de son Paquet climat-énergie : part de 20 % d'énergies renouvelables dans le mix énergétique, baisse de 20% des émissions de CO2 et accroissement de 20 % de l'efficacité énergétique d'ici 2020. Cette étude paraît quelques jours après l'accord des chefs d'Etat européens sur les grands objectifs pour 2030 : 27 % d'énergies renouvelables, - 40 % d'émissions de gaz à effet de serre et baisse de 27 % de la consommation d'énergie.

2014/10/27

Toulouse - Paris-Orly : un vol hebdomadaire alimenté en biocarburant


Source : Enerzine.com



Le 21 octobre 2014, à l’occasion du lancement de l’opération Lab’line for the Future, Air France inaugure une série de vols alimentés en biocarburant - 10 % d'incorporation dans le kérosène classique - sur la ligne Toulouse – Paris-Orly.

Rentabilité de la méthanisation à la ferme, le témoignage de deux éleveurs


Source : Bioénergies International



L’ADEME vient de mettre en ligne une vidéo sur le thème de le rentabilité des installations de méthanisation à la ferme, en prenant exemple sur deux cas différents mais représentatifs des opportunités actuelles : la cogénération ou l’injection dans le réseau de gaz naturel. Les questions des investissements, des recettes, des charges et des temps de retour y sont épluchées sur deux exploitations en fonctionnement.

Méthanisation à la ferme, quels intrants mobiliser ?


Source : Bioénergies International



L’ADEME a mis en ligne une vidéo sur le thème du choix des intrants pour les installations de méthanisation à la ferme, en prenant deux exemples différents : une unité poly-intrants et une sur base de produits agricoles. Les questions de coûts, de disponibilité et de rations y sont développées par les éleveurs-méthaniseurs eux-mêmes.

L’injection de biométhane, solution de valorisation à 100% du biogaz agricole


Source : Bioénergies International



L’ADEME a mis en ligne une vidéo qui présente la première injection de biométhane réalisée en France à partir de biogaz agricole. Les questions de coûts, de disponibilité et de rations y sont développées par les éleveurs-méthaniseurs eux-mêmes. 

2014/10/26

Du whisky au biocarburant


Source : Usine Nouvelle



Celtic Renewables, une start-up écossaise, va tester une unité pilote de transformation des sous-produits du whisky en butanol, un biocarburant plus efficace et plus facilement utilisable que l’éthanol.

2014/10/24

L'UE veut réduire de 40% ses émissions de gaz à effet de serre d'ici 2030


Source : Usine Nouvelle



Réduction de 40% des émissions de gaz à effet de serre d'ici 2030, 27% de l'énergie consommée devra être, à la même date, renouvelable… L'Union européenne a signé le 23 octobre un accord fort sur le climat. 

Vif succès pour le granulé de bois au salon de la Fédération Française des Combustibles, Carburants et Chauffage


Source : Bioénergies International



Pour son édition 2014, la Fédération Française des Combustibles, Carburants et Chauffage, qui regroupe en France près de 2000 professionnels distributeurs de combustibles, avait organisé son salon bisannuel dans la Grande Halle de la Villette, les 23 et 24 octobre 2014 à Paris. Evénement qui présente les nouveautés en matière de distribution de fioul, de gaz, de charbon et de bois-énergie, cette édition 2014 a vu un intérêt marqué pour la transition énergétique, avec, en matière de combustible, le granulé de bois qui fait une percée depuis quelques années chez les adhérents de la Fédération.

2014/10/23

Les non-conformités majeures pour les installations de combustion biogaz bientôt définies


Source : Actu-Environnement



Le ministère de l'Ecologie met en consultation jusqu'au 20 novembre 2014 un projet d'arrêté qui identifie les non-conformités majeures pour les installations classées (ICPE) soumises à déclaration avec contrôle périodique sous la rubrique 2910-C de la nomenclature. Cette sous-rubrique vise les installations de combustion consommant exclusivement du biogaz produit par une seule installation de méthanisation soumise à déclaration sous la rubrique 2781-1.

2014/10/20

Haut Doubs Pellets, 50 000 t de granulés de bois par an


Source : Bioénergies International



Haut Doubs Pellets est une fabrique de Pellets située en Franche-comté qui occupe 14 salariés et produit 50 000 tonnes de pellets par an. 70 % sont commercialisés en sacs, 30 % en vente vrac.

Chiffres clés des énergies renouvelables – Edition 2014


Source : Réseaux de chaleur



Le ministère du développement durable publie les derniers chiffres clés des énergies renouvelables en France.

2014/10/17

Réseaux de distribution de gaz, électricité, chaleur : différentes échelles, différents acteurs


Source : Réseaux de chaleur



Parce qu’il n’y a pas que les réseaux de chaleur dans la vie, nous vous proposons un petit tour d’horizon des trois grands types de réseaux d’énergie : électricité, gaz, et chaleur. Comment sont-ils organisés, quelles sont leurs échelles géographiques et leurs différents niveaux, quels sont les rôles des collectivités dans leur développement ?

Bois Energie : comment se procurer du combustible de qualité ?


Source : Enviro2B



Le chauffage au bois est une énergie plébiscitée par les français : 7,4 millions de foyers équipés en 2012 soit une hausse de 23% par rapport à 2009 (source Ademe). Elle atteint la tête du podium des énergies les moins couteuse : 4 fois moins que l’électricité et le propane, et 3 fois moins que le fioul (Base Pegase du Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie).

2014/10/16

La méthanisation, énergie d'avenir


Source : France 3 Lorraine



La méthanisation permet de produire de l'électricité. Une source d'énergie non négligeable donc. Les agriculteurs se montrent très intéressés par cette énergie nouvelle, du fait des nombreux déchets dont ils disposent dans leurs exploitations. Exemple à Rozelieures (54).

Des restaurateurs parisiens valorisent leurs biodéchets en biogaz


Source : Bioénergies International



Dès 2015, au-delà d’un certain seuil, 20 tonnes par an, 10  tonnes par an dès 2016, les restaurateurs auront obligation de trier et de valoriser leurs biodéchets. A Paris, Fauchon, Taillevent ou encore Le Napoléon font partie des 80 restaurateurs, hôtels et traiteurs qui valorisent déjà leurs biodéchets.

Vif intéret des communes d’Alsace et Vosges pour le chauffage au granulé de bois


Source : Bioénergies International



Dans le cadre de la 5ème édition de la fête nationale de l’énergie, la scierie Siat Braun organisait, en partenariat avec le Pays Bruche-Mossig-Piémont, une soirée à destination des élus alsaciens et vosgiens. L’objectif était de montrer aux maires et à leurs adjoints en charge des questions énergétiques, l’intérêt du chauffage à partir de granulés de bois, à partir de cas concrets. 

Transition énergétique : vers un schéma régional biomasse


Source : Actu-Environnement



Déjà déposé dans le cadre de l'examen du projet de loi sur l'agriculture, les députés Europe écologie les Verts (EELV) ont retravaillé et présenté, dans le cadre de l'examen en première lecture du projet de loi sur la transition énergétique, un amendement qui cadre l'élaboration d'un schéma régional biomasse. Etabli par le représentant de l'Etat dans la région et le président du conseil régional, ce document définira les objectifs dans chaque région de développement de l'énergie biomasse. Ces derniers devront tenir compte de la quantité, la nature et l'accessibilité des ressources disponibles mais également inclure les sous-produits et les déchets.

2014/10/14

Comment maîtriser les risques liés aux installations de méthanisation ?


Source : Actu-Environnement



La méthanisation est en pleine phase de croissance en France. Cette activité n'est pas sans risque mais l'adoption de mesures de sécurité adaptées permet de réduire considérablement la probabilité d'accident.

L’Assemblée nationale a adopté le projet de loi de transition énergétique


Source : Bioénergies International



L’Assemblée Nationale vient de voter le projet de loi présenté par Ségolène ROYAL ministre de l’écologie, du développement durable et de l’énergie, par 314 voix contre 219. Les professionnels des énergies renouvelables se félicitent de l’adoption d’un texte qui fixe une nouvelle ambition pour le développement des énergies renouvelables, simplifie le cadre réglementaire des filières et fournit des outils concrets à même de garantir le respect des trajectoires nécessaires à l’atteinte des objectifs fixés par la loi.

21 novembre 2014, CIBE, formules d’indexation des prix bois-énergie et SSD


Source : Bioénergies International



Le vendredi 21 novembre de 10h15 à 13h30 à TOURS aura lieu la prochaine réunion plénière du CIBE sous forme de deux ateliers simultanés : mise en application des formules d’indexation des prix bois-énergie ; mise en œuvre de la sortie de statut de déchets avec la participation des membres du consortium (AMORCE, CIBE, la FEDENE, FEDEREC, la FNB et SER-FBE).

Un film pour comprendre la production et la valorisation de biogaz


Source : Bioénergies International



Biogaz Vallée® présente « Edition Spéciale Biogaz », un film de sensibilisation réalisé en coproduction avec ses membres. Un outil au service de toute la filière, à utiliser et à relayer !

2014/10/13

"Ne pas mettre en concurrence production de nourriture et d'énérgie"


Source : Enerzine.com



Brigitte Allain, Députée écologiste de Dordogne s'est félicitée, après les discussions sur la loi de transition énergétique, d'avoir fait adopter l'interdiction d'introduire des cultures comestibles (cultures dédiées) dans les méthaniseurs.

Salons Bois Énergie / Biogaz Europe / Hypac – 19 au 22 mars 2015 – Nantes


Source : Bioénergies International



Découvrez la convergence énergétique l’année prochaine sur Nantes : plate-forme de 3 évènements ! Salon Bois Energie : toute la filière, de la forêt à la flamme. Biogaz Europe : l’évènement précurseur de la filière biogaz en France. HYPAC Expo : les solutions hydrogène énergie & piles à combustible.

2014/10/12

Nucléaire, économie d'énergie, renouvelable : ce que nous réserve la loi sur la transition énergétique


Source : Usine Nouvelle



Deux ans et demi après l’élection de François Hollande, l’une de ses promesses de campagne atteint enfin le Parlement :  la loi de "transition énergétique pour la croissance verte". Mercredi 1er octobre, Ségolène Royal a présenté le texte devant l’Assemblée Nationale qui en débattra entre le 6 et le 14 octobre, avant son passage au Sénat. Après le large débat sur la transition énergétique mené par Delphine Batho, Ségolène Royal, la ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie, a recadré les conclusions vagues pour donner un cadre de long terme à la France de l’Energie.

Strasbourg va injecter du biométhane issu des boues de sa STEP géante


Source : Bioénergies International



La station d’épuration de Strasbourg sera la première en France à injecter du biométhane dans le réseau de gaz naturel. Premier projet pilote en France pour l’injection de biométhane produit à partir de boues de station d’épuration, le projet BIOVALSAN est entré dans sa phase de réalisation. La première pierre de la future unité de traitement du biogaz a été posée le 2 septembre 2014 à la station d’épuration de Strasbourg – La Wantzenau, par M. Olivier Bitz, Président de Réseau GDS (ex Gaz de Strasbourg, investisseur majoritaire du projet), et M. Robert Herrmann, Président de la Communauté Urbaine de Strasbourg. Les premiers m3 de biométhane seront injectés à l’été 2015. L’installation produira au moins 1,6 million m3 de gaz vert/an, soit l’équivalent de la consommation de 5000 logements BBC ou de 50 bus roulant au bioGNV. 

Le CEA inaugure la plateforme Syndièse


Source : Info Chimie



Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies renouvelables (CEA) a inauguré, le 6 octobre, la plateforme technologique Syndièse-BtS, à Bure-Saudron, un site à cheval entre les départements de la Meuse et de la Haute-Marne. Cette plateforme de prétraitement de la biomasse incarne la première phase du programme Syndièse, lequel vise à construire un démonstrateur préindustriel de biocarburants de deuxième génération via la technologie Biomass to Liquid (BtL). Le démonstrateur devrait disposer de capacités de traitement de 10 tonnes de biomasse par heure une fois en service, alimenté essentiellement en biomasse lignocellulosique, c'est-à-dire du bois, de la paille ou encore des résidus verts, qui a l'avantage de ne pas entrer en concurrence avec des produits utilisés dans l'alimentation humaine.

2014/10/10

La petite méthanisation pour financer la mise aux normes des élevages


Source : Bioénergies International



Bio4Gas Express est né du constat qu’aucune solution n’était offerte aux porteurs de projet désireux d’installer une unité de méthanisation à l’échelle de la ferme, en autonomie. La technologie Bio4Gas permet de développer un projet de méthanisation adaptable à l’échelle d’une seule exploitation agricole, fonctionnant uniquement avec un substrat en voie liquide (lisier) et modifiant le moins possible la conduite de l’exploitation.

Coordonnées

BIOMASSE CONSEIL

Adresse : 4 rue Pierre Curie 88110 RAON-L'ETAPE

Téléphone fixe : 09 84 28 92 90

Téléphone mobile : 07 82 24 84 22

E-Mail : contact@biomasse-conseil.fr

Web : www.biomasse-conseil.fr

 

Réalisation

Site réalisé par Le Tisseur De Liens

Plan du site